LES JOURNÉES D'ÉCHANGES
 

03/06/2010 - RENNES

publié le 4 juin 2010 (modifié le 22 janvier 2013)

Journée d’échange "Une voirie pour tous" sur les déplacements scolaires
Publication des actes de cette journée



La 4e journée-débat d’échanges "Une Voirie pour Tous"- Ouest a eu lieu le jeudi 03 juin 2010 à Rennes

L’invitation : la plaquette (format pdf - 645.6 ko - 04/03/2010) et le bulletin d’inscription (format pdf - 520.4 ko - 04/03/2010)

Compte-rendu de la journée

-  0__A3paysage_UVPT2010 (format pdf - 1.2 Mo - 04/06/2010)

-  1_Gilles-BLANCHARD_Cete_ (format pdf - 6.2 Mo - 04/06/2010)

-  2_Jacques-ROBIN_Institut-enfants (format pdf - 5.5 Mo - 04/06/2010)

-  3_Gilles-MERIODEAU_Ademe (format pdf - 1.8 Mo - 04/06/2010)

-  4_Jerome-CARE-Benoit-HUNAUD_Pordic (format pdf - 9.7 Mo - 04/06/2010)

-  5_Jean-Luc-Reynaud_Certu (format pdf - 1.7 Mo - 04/06/2010)

-  6_Monique-LEGRAND_Frossay (format pdf - 2.6 Mo - 04/06/2010)

-  7_Richard-BELE_Rennes-Metropole (format pdf - 3.7 Mo - 04/06/2010)

-  8_Anne-Laure-CHIQUET_CG29 (format pdf - 3.4 Mo - 04/06/2010)

A l’issue de cette journée, riche de ses présentations et de ses échanges, une table ronde a évoqué les leviers d’action pour développer le Pédibus/Vélibus en Bretagne/Pays de la Loire.

Les intervenants ont proposé :

- L’exemplarité : il faut favoriser des projets "moins voiture", avec moins de stationnement (exemple de Pordic) - développer des voies vertes, des cheminements doux
- La "contrainte" : ce n’est pas en développant les stationnements et des voies de circulation automobile confortables autour des écoles que l’on incite au développement de l’éco-mobilité scolaire
- Le développement de l’accessibilité des trottoirs
- La sécurisation des aménagements cyclables (la crainte des parents est un vrai frein au développement du vélo dans les collèges)
- La communication auprès des parents et la diffusion de documents de présentation/d’aide à la mise en place de ce dispositif (exemple de Rennes qui distribue des plaquettes lors de chaque rentrée)
- La concertation pour faire partager les enjeux
- L’écouter les craintes
- L’association des retraités, des clubs randonneurs qui peuvent palier aux contraintes de disponibilités des parents accompagnateurs. cela peut devenir un projet inter-générations.
- L’identification d’une fonction ou d’un élu référent "Pédibus/Vélibus" dans chaque commune. M^me si l’initiative des parents elle a besoin d’un soutien de la mairie
- Un travail par étape : un changement de comportement nécessite une progressivité, cela peut ne pas marcher du premier coup, il faut persévérer
- La réalisation d’un schéma mode doux ou d’un Plan Energie-Climat ou d’une étude globale de déplacements
- L’implication de l’équipe enseignante (permet d’amplifier le succès d’un pédibus)
- La hiérarchisation de la voirie et l’aménagement correspondant