LES JOURNÉES D'ÉCHANGES
 

21/06/2007 - AIX EN PROVENCE

publié le 24 février 2009 (modifié le 22 avril 2009)

Aménagement - vélo - traversées d’agglomération - espaces urbains



Journée d’échanges du 21 juin 2007 à Aix en Provence

- Invitation : lettre_invit_UVT_juin07 (format pdf - 518.8 ko - 26/03/2009)
- Programme : programme-UVT-juin07 (format pdf - 1 Mo - 26/03/2009)

Dans le cadre du programme partenarial d’actions « Une voirie pour tous », le centre d’Études Techniques de l’Équipement Méditerranée a organisé le 21 juin 2007 à Aix en Provence une première journée d’échanges. Plus de 120 personnes en provenance, à parts à peu près égales, des services de l’État, des services techniques de villes ou de leur groupement, et des services techniques des conseils généraux, ont participé à cette manifestation.

La première séquence a porté sur « L’aménagement urbain, quelle place pour le vélo ? ». Avec le développement des transports collectifs, la promotion de l’utilisation du vélo est l’un des axes forts pour améliorer les déplacements en ville, réduire leur coût social et environnemental donc améliorer la qualité de vie dans nos agglomérations.

Ont été présenté le plan national vélo et ses déclinaisons locales, le schéma directeur vélo de la ville de Montpellier puis la politique cyclable du Conseil Général des Alpes-Maritimes. Le débat, animé par l’ADEME des Bouches-du-Rhône, a abordé notamment la question des répartitions des compétences (dans le cas d’une ville traversée par une route départementale par exemple), et les autres modes doux oubliés (roller, trottinette…).

La deuxième séquence a eu pour thème « Les traversées d’agglomération, des espaces urbains à aménager ». Quelles que soient la catégorie de la voie et la taille de l’agglomération, la traversée doit apparaître clairement comme un lieu de vie aux multiples usages. Elle ne peut se résumer au seul mouvement du trafic de transit et doit être intégrée au tissu urbain, générateur de valeurs sociales et culturelles. Le traitement d’une traversée d’agglomération passe donc nécessairement par une démarche de projet d’aménagement. Après l’exposé du Certu sur cette démarche de projet, l’illustration a été donnée par la présentation de l’étude relative à la traversée de Sainte-Lucie de Porto-Vechio (Corse du Sud). Les interventions et échanges ont fait ressortir la délicate question des conflits entre trafic poids lourds et vie locale, et la gestion des modes doux.

Les participants ont souhaité renouveler ce type de journée à un rythme annuel. Ils ont apprécié l’alternance d’exposés méthodologiques et législatifs avec des retours d’expériences concrètes.