Dans le Morbihan, la commune d’ALLAIRE innove

publié le 13 mai 2014 (modifié le 5 décembre 2016)

Une traversée d’agglomération en Chaussée à Voie Centrale Banalisée

La commune d’Allaire, dans le Morbihan, est située sur la route entre Vannes et Redon avec une population de 3700 habitants.

En collaboration avec le Conseil Général du Morbihan, gestionnaire de la RD traversante, la commune s’est engagée dans un important projet de rénovation de sa traversée d’agglomération.

La volonté de la commune était de sécuriser cette traversée tout en améliorant la prise en compte des modes actifs. Cependant le budget ne permettait pas une réfection totale de cet espace. Les concepteurs recherchaient à donner plus de place, de sécurité et de confort aux vélos sans pouvoir refaire toute la voirie. Les largeurs des voies existantes ne permettaient cependant pas la réalisation de bandes cyclable classiques de 1.50m.

Plutôt que d’enlever de l’espace aux piétons (réalisation d’un aménagement cyclable à hauteur de trottoir ou transformation - contraire à la réglementation - d’un trottoir en voie verte), la commune a fait le choix d’une Voie Centrale à Chaussée Banalisée (CVCB).

Cette solution ne peut être qu’expérimentale en France en agglomération, mais les évolutions réglementaires impulsées par la démarche Plan d’Action Modes Actifs (PAMA) devraient le faire entrer dans la réglementation.

Il s’agit d’une chaussée sans marquage axial, dont les lignes de rives sont rapprochées de son axe, formant ainsi une « voie » centrale bidirectionnelle et deux larges accotements revêtus appelés « rives ». La largeur de la voie ouverte aux véhicules motorisés étant insuffisante pour permettre en général le croisement des véhicules motorisés, ces derniers peuvent chevaucher cette ligne de rive sous réserve d’être attentif et respecter les cyclistes pouvant y circuler.

L’aménagement est en place depuis mars 2014 et comprend 2 sections de 350m et 480m de CVCB.

- Signalétique (fourniture de 4 panneaux « Respectons les cyclistes ») : 683,04 €

- Marquage au sol : 2 296,20 €

TOTAL : 2 9789,24 € TTC.

La pose des panneaux a été effectuée par les services techniques de la commune.

Les observations in-situ réalisées par le CEREMA/DterOuest montrent que le dispositif est bien compris d’une grande majorité d’automobilistes et confirment qu’il participe à l’apaisement général des comportements.



le site internet de la mairie

- contacts pour plus de renseignements
mairie : jean-Paul Gautier dgs2@allaire.info
CG56 : bertrand.leformal@cg56.fr