La priorité à droite

 

Présentation

La priorité à droite est l’une des règles de base (avec la circulation à droite) du Code de la Route (R415-5).
Dans un souci d’accélérer les déplacement motorisés et donner du confort aux conducteurs de véhicules motorisés en leur donnant, sur certains axes, la priorité, ce principe de base s’est petit à petit effacé au profit d’une réglementation rendant prioritaire l’une des voies sur l’autre par la mise en place de panneaux « Stop » ou « Cédez-le-passage » ou de feux tricolores.
Ces signalisations, en favorisant l’écoulement des véhicules de la voie rendue prioritaire, peuvent en contrepartie avoir tendance à :
favoriser d’une part des vitesses excessives aux points stratégiques pour la sécurité routière en ville que sont les intersections,
générer un relâchement de l’attention du conducteur (car prioritaire) vis à vis des voies ou événements latéraux.
Pourtant ces deux paramètres, vitesse et attention insuffisante du conducteur, sont des causes connues d’un grand nombre d’accidents souvent très graves en ville.

Par ailleurs la mise en place d’un retour à la priorité à droite est aussi une opération financièrement peu coûteuse pour les collectivités. L’adoption de ce principe semble aussi permettre de limiter les aménagements supplémentaires nécessaires pour apaiser la vitesse (coussins berlinois, dos-d’âne, chicanes,..)

Face à ces constats, certaines collectivités, ont fait le choix de développer un traitement étendu des intersections suivant le principe de la priorité à droite. Cette approche peut alors se rencontrer sur des axes principaux (traversée d’agglomération), des quartiers (centre ville) ou même parfois l’ensemble de l’agglomération.
Ces communes soulignent ensuite, à la fois l’apaisement des vitesses, la baisse très nette obtenue du nombre d’accidents, de leur gravité et semblent constater une meilleure responsabilisation générale des automobilistes dans leur conduite. Les collisions relevées n’ayant plus rien à voir alors avec celles constatées avec des feux ou stops grillés, où avec des vitesses bien plus excessives les chocs sont plus violents.
Il semble aussi, que dans un carrefour à priorité à droite, l’automobiliste en situation d’utilisation de sa priorité ait, lui aussi en général, un comportement prudent faisant aussi plus attention aux autres usagers dont les plus vulnérables (cyclistes, piétons,...).