Le cédez le passage cycliste au feu

 

Présentation

Le « cédez-le-passage cycliste au feu rouge » fait partie des outils permettant de faciliter la circulation des cyclistes.

Moyennant la mise en place de la signalisation adaptée (panonceaux placés sous le feu tricolore ou feux jaunes clignotants représentant une silhouette de vélo et indiquant par une ou des flèches la ou les directions autorisées), il permet aux cyclistes de franchir le feu rouge sans marquer l’arrêt sous réserve de céder le passage à tous les usagers, en particulier les piétons, bénéficiant du feu « vert ». Le feu rouge devient un cédez-le-passage pour les cyclistes pour la ou les directions indiquées.

Ce dispositif a été introduit dans le code de la route par le décret 2010-1390 du 12 novembre 2010. Initialement, seuls les mouvements de tourne-à-droite des vélos ainsi que leurs mouvements directs dans les carrefours en T, ont été ouverts. Ces dispositions ont été rendues applicables par l’arrêté du 12 janvier 2012 créant la signalisation nécessaire.

Le « cédez-le-passage cycliste au feu rouge » pouvant, dans certaines situations, être utilement appliqué à d’autres mouvements, le décret 2015-808 du 2 juillet 2015 et l’arrêté du 23 septembre 2015 portant sur la signalisation, ont étendu son domaine d’emploi. Il n’y a depuis plus de restriction sur la nature ou le nombre de mouvements autorisés.

Une fiche CEREMA explique l’extension de ce domaine d’emploi ainsi que les modalités de mise en œuvre de la signalisation appropriée : Fiche pama 13 (format pdf - 1.5 Mo - 29/06/2017)