Une innovation à Nantes

publié le 7 mai 2013 (modifié le 21 mai 2013)

La Zone à Trafic Limitée (ZTL)

Inspirée par les ZTL italiennes (Ferrare, Milan, Parme, Bologne, Padoue, Modène, Gènes, Turin, ...), Nantes a mis en place fin 2012 sur le "Cours des 50 Otages" une zone à trafic limité.

Cette aménagement complète l’extension de l’aire piétonne et des zones 30 pour rendre à la fois les circulations plus apaisée dans toute la ville et rendre le centre-ville encore plus piétonnier : place à la marche à pied, place aux vélos et place aux transports en commun !

Principes de cette ZTL française (objet expérimental du point de vue réglementaire ) : Cette nouvelle zone est dédiée aux piétons, aux vélos, aux transports en commun mais aussi aux véhicules motorisés qui en ont la nécessité : riverains, livreurs, taxis… La circulation dans la zone à trafic limité est interdite sauf pour les véhicules suivants : vélo, bus, riverains, commerçants, livreurs de la zone, taxis, artisans en intervention dans le centre-ville, clients des hôtels du centre-ville, professionnels de santé, convoyeurs, La Poste, véhicules en intervention…

Il n’y a pas de borne d’accès à la zone à trafic limité. Il est
fait appel au sens de la responsabilité et du civisme des automobilistes. Les véhicules autorisés seront identifiés grâce à un macaron. Il sera interdit de circuler dans la zone à trafic limité sans autorisation ou macaron. Toute infraction pourra faire l’objet d’un procès-verbal.

- Site de Nantes Métropole : Opération ZTL : zone à trafic limité
- Article de la Rue de l’Avenir sur les ZTL Italiennes

- Une Vidéo de Yan Le Gal (AURAN) sur la ZTL de FERRARE

yanlegalferrare